Un village viticole dessiné par le temps et l’histoire. Un paysage de vignes vallonné où de nombreux vignerons vous accueillent avec, pourquoi pas, une pause déjeuner au Relais de Trémont ou à la Roulotte Gourmande (selon les saisons).

Maire Déléguée / Mairie

Daniel FRAPPREAU
MAIRIE DÉLÉGUÉE DE TREMONT
Place de la mairie TRÉMONT
49310 LYS HAUT LAYON
Téléphone : 02 41 59 45 80
Mail : tremont@lyshautlayon.fr

OUVERTURE AU PUBLIC :

Le jeudi : 9h – 17h

DESCRIPTION

Population : 386 habitants (source INSEE 2016).
Nom des habitants : les Trémontais(es).
Superficie : 810 hectares.

HISTOIRE

SON NOM :

Le village est né au Xème siècle, fondé par des moines bénédictins venus de Saint-Florent.

Cette congrégation fut fondée par Saint-Benoît, né au VIème siècle à Nurcie en Italie. D’abord ermite, puis moine, il fonda son premier monastère à Monte Cassino. Il s’en suivra bien d’autres : Cluny près de Mâcon ; Ligugé près de Poitiers ; Saint-Florent près de Saumur.

Au Xème siècle, les vocations sont nombreuses. Une psychose se répand : Dieu n’a créé le monde que pour 1000 ans ; bientôt ce sera la fin. Mais il n’en est rien. Au XIème et XIIème siècles, on construit des cathédrales pour remercier le seigneur de sa divine bonté. Les vocations trop nombreuses obligent les moines à quitter leurs monastères. Trémont, alors formé de trois collines boisées est l’endroit idéal pour s’installer : il y a l’eau, l’isolement pour la prière et le recueillement, et un site agréable.

Le monastère voit le jour. Les moines sont instruits ; ils transmettent leur savoir ; ils cultivent la terre ; donnent à manger aux pauvres ; soignent les malades et exorcisent. De ce fait beaucoup de gens s’installent à côté du monastère.

Au XIème siècle, une église en bois est érigée pour le village, financée par les seigneurs de Passavant qui dominent la région à cette époque. Un village se greffe : Trémont ou plutôt son ancêtre est né et l’église sera dédiée à Notre Dame.

Au XIIème siècle, le premier nom du village est Ecclésia de Trémunt (3 monts), nom grec signifiant communauté (De cette racine nous reste « ecclésiastique » ou « église »).

Le XIIIème siècle verra un cataclysme s’abattre sur le pays : la peste.

Aucun moyen pour éradiquer cette maladie sinon la prière. On construit donc un prieuré : quelques moines et prêtres âgés consacrent leur temps à la prière pour que le village soit épargné.

Un nouveau nom lui est attribué : Prioratus de Trémonz . Par la suite le village prendra le nom de Tresmont en 1514, Tresmons en 1528, Tresmont en 1566 et jusqu’au XVIIIème siècle.

En 1793 il prend le nom de Tremont et devient Trémont au XIXème siècle.

COMMUNE DE LYS-HAUT-LAYON

10 place Charles de Gaulle, Vihiers
49310 LYS HAUT LAYON
Tél. : 02 41 75 80 60

Réseaux sociaux